SYRC-IMG © 2014

by J.PERRIOT  & H.HERNANDEZ

with Wix.com

FOLLOW US:

  • w-facebook

FORMATION PRATIQUE

1. Le DES de Médecine Générale se compose de six semestres de stage

2. Conditions de validation d’un stage

3. Choix des stages

4. Le SASPAS

5. Stage Hors-Filière

 

La formation pratique comprend 6 stages dont deux au minimum se feront en ambulatoire. Ainsi l'interne en médecine générale, amené à terme à travailler en dehors des structures hospitalières, passera obligatoirement 12 mois chez un médecin généraliste.

 

La maquette de médecine générale (cf. maquette des 6 stages) est simple mais doit être respectée sous peine d'invalidation du DES. De même, il devra valider un stage de médecine adulte, un stage aux urgences, et un en gynéco et en pédia, deux fois trois mois (spécificité bisontine).

 

Si vous n'avez pas compris, ne vous inquiétez pas, tout est repris en détail dans les sous-menus correspondants.

 

 

 

1. Le DES de Médecine Générale se compose de six semestres de stage

 

Arrêté du 10 août 2010 modifiant l’arrêté du 22 septembre 2004

 

A) Deux semestres obligatoires dans des services ou départements hospitaliers agréés pour la médecine générale :

 

- un au titre de la médecine d’adultes : médecine générale, médecine interne,  médecine polyvalente, gériatrie... Mais à Besançon, l’ensemble des stages hospitaliers hors pédiatrie, gynécologie, médecine d’urgence peuvent faire office de stage de médecine adulte.

- un au titre de la médecine d’urgence.

 

 

B) Deux semestres dans un lieu de stage agréé au titre de la médecine générale :

 
- un au titre de la pédiatrie et/ou de la gynécologie (3 mois). Notre spécificité bisontine étant d’avoir des stages couplés cumulant sur six mois la gynécologie et la pédiatrie : en réalisant trois mois de chaque.

- un semestre libre

 

C) Deux semestres en ambulatoire auprès de praticiens généralistes agréés maitres de stage* :

- le praticien de niveau réservé aux T1

- le SASPAS réservé aux T3 (Stage Autonome en Soins Primaires Ambulatoires Supervisé)

 

* Le stage chez le praticien se fait chez un médecin agréé, dans une liste présentée aux choix (avec modifications tous les six mois).

 


2. Conditions de validation d’un stage

 

- il faut une présence de quatre mois effectifs minimum sur les six pour la validation administrative (congés payés inclus).
- il faut avoir fait preuve de ses qualités de futur médecin pour la validation pratique par le chef de service.

 

Notez cependant qu’un chef de service n’a pas le pouvoir d’invalider un stage. Il donne juste une appréciation. Si cette dernière est négative, le DMG décidera ou non de valider le stage en accord avec le doyen. C’est pourquoi, si ça se passe mal avec votre chef de service, vous devez nous en parler le plus tôt possible afin que l’on puisse vous défendre auprès du DMG !

La présence de quatre mois effectifs en stage ne valide donc pas un stage. Ce sont vos compétences qui le permettent.

 

3. Choix des stages

 

Les choix de stages ont lieu deux fois par an. Le SYRC-IMG organise des pré-choix sur internet. Les choix officiels se font à la faculté de médecine généralement un mois avant la fin du semestre.

 

 

- Les choix se font d’après l’ancienneté et le rang de classement aux ECN.
- tous les stages praticiens niveau 1 et urgences doivent être pourvus par les T1. S'il reste des stages non pourvus, ils seront imposés aux T1 n'ayant pas encore effectué l'un ou l'autre de ces stages.
 

 

Noter que l'imposition se fait en fonction du classement (les derniers) avec une limitation d'une imposition par interne par DES ... donc si le dernier doit être imposé et l'a déjà été, c'est l'avant dernier qui le sera à sa place.

 

Un stage peut être effectué hors région (inter-CHU), après au minimum 2 semestres régionaux, et soumission du projet à l'ARS et la Fac par un dossier déposé avant janvier ou juillet. Le dossier doit être retiré à la faculté et comporte : une lettre de demande, un projet, l'accord du directeur du CHU et le coordonnateur DES d’origine et du chef de service et coordonnateur du DES d’accueil.

 

Notez que les démarches sont longues et difficiles.

 

 

4. Le SASPAS

 

Désigné par l'acronyme compliqué "Stage Autonome en Soins Primaires  Ambulatoire Supervisé", le SASPAS été créé dans le cadre de la mise en place du DES de Médecine Générale.

 

En 5e ou 6e semestre, l'interne doit effectuer un SASPAS afin d'affiner ses compétences dans le domaine le plus proche de sa future pratique... Le SASPAS, c'est le "stage professionnalisant" de Médecine Générale par excellence...

 

Le principe :

 

Ce stage est un stage ambulatoire de second niveau, où l’interne chez le praticien bénéficie d’une plus grande autonomie que lors du stage obligatoire chez le praticien de niveau 1.

 

Dans notre région, chaque SASPAS est composé de 3 à 4 médecins généralistes qui mettent à disposition de l’interne leur cabinet, leur patientèle tout en restant joignable à tout moment de la journée. Chaque soir doit se dérouler un débriefing pour échanger sur les dossiers que l’interne a rencontré dans la journée.

Ce stage a pour objectif de permettre à l’interne d’exercer la médecine générale dans toute sa globalité et sa complexité, en exerçant des fonctions de prévention, de diagnostic et de soins par délégation sous la responsabilité et la supervision du maitre de stage dont il relève et :

  • d'être confronté aux demandes de prise en charge en médecine ambulatoire et aux décisions qu’elles impliquent,

  • de se familiariser avec l’analyse des difficultés rencontrées et l’élaboration des solutions qui permettent d’y remédier,

  • de prendre en charge des patients dont la situation relève d'un suivi au long cours (affections chroniques, affections évolutives, grossesses, nourrissons…),

  • de participer à l'organisation matérielle d’un cabinet et à sa gestion, d’appréhender son contexte administratif et les exigences qui en découlent dans l'exercice quotidien,

  • d’établir des contacts avec les confrères et une collaboration avec les autres professionnels de santé, en particulier dans le cadre de réseaux de soins

de participer à l’organisation d’actions collectives de prévention en médecine scolaire, PMI…

 

 

En pratique, l'interne passe en moyenne 7 à 8 demi-journées par semaine en SASPAS, 2 demi-journées sont dédiées aux cours du DES et aux travaux universitaires de thèse ou de mémoire.

L'interne peut être amené à se déplacer pour des visites à domicile : les frais de transport sont alors remboursés. Mais l’utilisation de son véhicule personnel nécessite de déclarer à son assurance un usage professionnel. Cela est indispensable en cas de sinistre pour être couvert.

 

 

 

5. Stage Hors-Filière

 

 

 

Dans le cadre de votre projet professionnel, vous souhaitez passer un semestre dans un service qui ne possède pas l'agrément dans le cadre du DES de Médecine Générale, il vous faut alors réaliser un stage hors-filière.

 

Voici les démarches à suivre :

 

- 1 : Nous contacter au cours du semestre précédent suffisamment à l'avance

- 2 : Informer par téléphone l'ARS.

- 3 : Envoyer un courrier à l'ARS 2 mois avant le début du semestre dans lequel figurera :

 

A- L'accord signé du chef de service du service d'accueil

B- L'accord signé du Directeur du Département de Médecine Générale (Dr PERROT)

C- L'accord signé du Doyen de la faculté de médecine

D- Votre demande

E- Votre projet professionnel (pour justifier votre demande)

 

Deux situations se présentent alors à vous :

 

- 1 : Un poste supplémentaire est créé (le chef de service du service d'accueil doit alors impérativement obtenir le financement auprès de la Commission Médicale d’Établissement et de la Direction des Affaires Médicales), un accord est alors passé par le SYRC avec le représentant de la filière d'accueil pour que ce poste vous soit réservé (normal, ce poste a été créé pour vous)

 

-2 : Aucun poste n'a été créé : le fléchage est alors impossible puisqu'aucun poste supplémentaire n'a été créé pour vous dans le service désiré. Vous participez donc aux choix des postes dans la filière d'accueil. Vous êtes alors déclassé par l’ARS à la fin de la promotion correspondant à votre année . Vous choisissez à la fin de la promotion des internes de la filière correspondant à votre niveau. En clair, si vous voulez faire un stage hors filière , Santé Publique au cours du 4ème semestre, vous choisissez un poste à la fin des internes de 4ème semestre de santé publique quelque-soit votre classement ECN initial.